Q&R

 

Pourquoi autant de chômeurs alors ?

je forme des entrepreneurs pour qu'ils apprennent à bien saisir les opportunités là où elles sont. Mon livre explique bien la différence entre les entrepreneurs d'opportunité (cherchant la croissance et ayant un avantage compétitif) et les entrepreneurs de nécessité (qui montent leur boite en substitution à l'emploi). La France est clairement un paradis pour les premiers, mais la situation est bien évidemment plus dure pour les autres. Et j'explore bien comment passer de l'un à l'autre. Heureusement, tout le contenu du livre ne se ramène pas à 8 mots du titre, il y a un raisonnement, des faits, des études, des segmentations, des propositions, etc. Au plaisir d'en rediscuter si vous avez la curiosité de l'ouvrir ;)

Heureux que vous ayez écarté tout doute. Le livre se vendra bien ; c'est un bon angle. Mais un débat vain, qui ne sera jamais tranché.

comme je le fais avec mes enfants, ceux de mes amis, et mes élèves, je vais dans le livre dans les détail comment profiter des forces remarquables de la France (j'ai vécu 4 ans aux USA). C'est eux mon audience. Et je vous promet que je me pose la question de savoir si je les envoie au casse pipe chaque fois que j'enseigne l'entrepreneuriat. Dommage que vous soyez si pessimiste mais je respecte le fait que vous ne soyez pas tenté d'être convaincu

Si la "douleur fait partie du jeu", alors la France est le paradis de la douleur pour les Entrepreneurs.

je sens un peu d'ironie ;) mais celle ci appelle obligatoirement cette remarque: le titre est provocant en effet, mais les 280p du livre contiennent les arguments pour expliquer aux futurs entrepreneurs comment bien utiliser les avantages de notre système (et leur rappeler que l'entrepreneuriat n'est nulle part une promenade de campagne, pas en France moins qu'ailleurs ;) Au plaisir d'échanger si vous vous sentez d'aller au delà de la phrase d'appel. show less

pourquoi tant partent alors?

Concernant votre remarque sur l'expatriation, dans l'ouvrage, vous trouverez la référence aux statistiques internationale qui montrent ... que la France a un des taux de départ à l'étranger le plus des pays industrialisé.

Lisez le livre, cela pourrait vous éclairer si vous êtes intéressé par des données, et qui pourraient en plus vous rassurer sur notre pays.

C'est n'importe quoi

Je travaille tous les jours avec des entrepreneurs individuels, c'est mon boulot, et mon but est de leur apprendre à bien utiliser les avantages de notre système (qui sont nombreux).

Et les entrepreneurs peuvent donner leur avis?

bien entendu :) Mais sachez que cela fait maintenant 28 ans que je suis dans l'entrepreneuriat, entre les US et la France, et rien qu'à l'ESSEC, j'ai reçu une centaine d'entre eux pour témoigner face à élèves. Le livre capture et analyse la vraie vie de terrain, pour donner envie à ceux qui pourraient se lancer, leur montrer les choses positives sur lesquelles ils doivent s'appuyer... (et alors à mieux comprendre pourquoi on peut faire des choses super en France).

Quand créez vous votre entreprise?

Je sens un peu d'ironie ;) mais celle ci appelle obligatoirement cette remarque: le titre est provocant en effet, mais les 270p du livre contiennent les arguments pour expliquer aux futurs entrepreneurs comment bien utiliser les avantages de notre système (et leur rappeler que l'entrepreneuriat n'est nulle part une promenade de campagne, pas en France moins qu'ailleurs ;) Pour votre info, entre autres, j'ai fait ma première levée de fond aux US en 1990, et ai monté une startup de réseaux sociaux en France en 2002. Je fais allusion dans le livre à mes propres difficultés avec l'URSSAF! ;) Au plaisir d'échanger si vous décidez d'aller lire dans l'ouvrage des choses sur l'entepreneuriat qui diffère en effet de ce qui se raconte d'habitude.

Existe-t-il une version 10 p?

Dommage que vous n'ayez pas 3h à consacrer à comprendre comment on peut prendre appuis sur les forces d'un écosystème (et que le notre en a beaucoup). En tout cas, pour un entrepreneurs qui va sacrifier des mois ou des années de sa vie à son aventure, cet investissement en vaut vraiment la peine, surtout pour un message qui est inhabituel... Néanmoins, si vous voulez un avant gout  des arguments qui sont développés dans le livre, sur sa page web  http://cavarretta.fr/fpe vous trouverez un lien vers le résumé, vers les critiques Amazon (qui sont parfois très détaillées) et les liens vers tous les articles de presse. Bonne lecture ! :)

c'est très long, version plus courte?

je vous félicite car moi même j'ai du mal de nos jours à lire des gros volumes en continu (je lis beaucoup de blog et la  litérature académique sont des articles de nos jours). On va publier des extraits, d'autres vidéos et avec un peu de chance, la presse va bien le "raconter". Pour ceux qui sont très contraints, cela pourra remplir le besoin. Par contre, je continue à recommender la lecture car qq heures de réflexion, dans certains nombre de cas (entrepreneur en devenir, décideux ayant à mettre au point des politiques entrepreneuriale), ceci est un condensé de ce qu'on apprend dans un bon cours d'entrepreneuriat (car son thème est bien "comment utiliser correctement un écosystème entrepreneurial"). Dites moi quand vous serez arrivé au bout ce que vous en pensez.

J'ai eu un controle fiscal horrible!

Mon livre traite pleinement du fait que c'est pas obligatoirement une sinécure (mais partout) et que le traitement fiscal n'est pas le pire en France et de loin. J'y rapporte par exemple que les entrepreneurs qui ont fait de l'argent aux USA choisissent en général de rester Français car le fisc américain est vraiment méchant. J'ai passé beaucoup de temps à documenter cela, et connais bien les deux pays pour avoir vécu aux USA fin des années 80 et fait ma première levée de fond en 1990 aux USA.

J'ai eu moi même des problèmes avec l'URSSAF, et j'ai une centaine d'entrepreneurs qui sont venu témoigner dans ma salle de classe, donc j'en ai déjà entendu des vertes et des pas mures ;)

Pour l'instant, je ne doute pas que vous ayez pu avoir une expérience horrible, la question est: si vous prenez les arguments du livre en compte, cela m'intéresserait alors de savoir si vous pensez toujours que la France est le pire... ;)

Mon expérience a été atroce

hummm... Cela m'intéresserait que tu lises mon livre, j'ai passé un an à écrire 270 p sur le sujet, ne penses tu pas que cela mérite d'être considéré au delà de telle ou telle anecdote? Ton avis m'intéresse vraiment. Sur le fond de l'affaire, l'histoire horrible que tu mentionne appelle la métaphore la plus adaptée à la question de l'entrepreneuriat en France: le mariage. On sait que 50% des mariages échouent, doit on juger cette institution au regard de ces échecs??? Pire,doit on la juger sur ce que pensent les 15% pour qui la séparation est vraiment difficile? Et quid des 5% des divorcés qui s'étalent publiquement sur leur histoire horrible, cela doit il être un guide pour s'engager dans le mariage? A toi de juger. Mon livre est là pour expliquer à ceux qui veulent se lancer comment s'appuyer sur les forces d'un système (et que la France en a beaucoup!). Toute anecdote est respectable, mais chacune d'entre elles ne sont pas obligatoirement un bon guide pour ceux qui envisagent de se lancer et à qui il faut fournir un mode d'emploi actionnable et où on n'a pas supprimé tout espoir. Et le cumul de ces anecdotes négatives dessert l'institution. Que ce soit le mariage, ou l'entrepreneuriat. Au plaisir d'en rediscuter si tu décides de regarder ma prose émoticône wink

J'ai adoré le livre, j'aimerais vous présenter ma situation/idée pour avoir vos conseils

Merci de votre bel enthousiasme. Partagez votre ressentit en postant une critique par exemple. Concernant votre demande, il n'y pas de honte à demander, mais je suis malheureusement un peu débordé de demande d'entrepreneurs qui aimeraient que je regarde leur affaire, et je ne peux pas suivre. Je me dois donc de décliner car je dois me concentrer sur mes anciens élèves (à qui je considère que je dois un tel suivi). Bonne chance dans vos projets!


Comments